Sélectionner une page

Le WordCamp Europe (#WCEU) est le plus grand événement européen consacré à WordPress. Si vous vous intéressez à cette fantastique plateforme sur laquelle sont construits 28% des sites web, c’est vraiment à ne pas louper, vous y apprendrez plein de choses ! Cette année, je m’y suis rendue pour la première fois, et coup de chance, c’était à Paris.

Au programme du WordCamp 2017

Le WCEU s’est tenu du 15 au 17 juin 2017. Le premier jour est consacré exclusivement aux contributeurs de WordPress, les 2 jours suivants sont ouverts à tous. Le prix est ridiculement bas, 40 euros seulement, déjeuners compris. L’événement est en fait financé par les sponsors, des géants de WordPress.

Durant ces journées, il y a principalement des conférences, qui portent sur des domaines aussi variés que le développement, le design, le business, la communauté WordPress. Il y a même un interview du fondateur de WordPress en personne, Matt Mullenweg !

Il y a également des ateliers où les sponsors expliquent le fonctionnement de leur solution et répondent aux questions.

Enfin, il y a des rencontres networking et une partie salon, avec des stands. C’est l’occasion de découvrir des outils, des extensions, des hébergeurs, des solutions, etc. et de poser des questions directement aux spécialistes.

Enfin, le WordCamp est aussi l’occasion de rencontrer des célébrités du monde WordPress.

Les conférences

Bien sûr, tout est en anglais au WCEU, puisque c’est un événement international. Cependant, les conférences étaient sous-titrées presque simultanément en anglais (automatiquement) et en français (manuellement). Il y avait une conférence dans chacune des 2 salles à la fois, il fallait donc choisir !

Voici où l’on peut retrouver les enregistrements vidéos. Et voici celles auxquelles j’ai assisté.

Demystifying the WordPress Bootstrap Process

par Alain Schlesser

Son site, son Twitter
Cette conférence très technique détaillait précisément le processus de génération d’une page WordPress à chaque requête.

Little Big Shame : a Tale of Empowered User Experience Through Localisation

par Caspar Hübinger

Son site, son Twitter
Le sujet de cette conférence portait sur les problématiques de vocabulaire dans les interfaces : trop souvent, les femmes se sentent exclues, à cause de termes masculins comme « utilisateur ». Comme WordPress s’est engagé à designer pour la majorité, les traducteurs doivent faire face au défi de n’exclure personne dans leur traductions. Caspar nous fait réfléchir, et nous propose quelques pistes de solutions.

The Three Kinds of Design

par John Maeda

Son site, son Twitter
John Maeda est un très bon conférencier, il nous a parlé des problématiques et du futur du design. Selon lui, il a 3 types de design : le « design classique », le « design thinking » et le « computational design ». Le design classique pose problème à cause de la façon dont il est pratiqué la plupart du temps : un outil est conçu de façon à fonctionner techniquement et un designer est convié à la fin à passer une « couche de joli ». Ce qui s’appelle en anglais, mettre du rouge à lèvres à un cochon. Maeda invite les designers à faire partie du processus de conception dès le début, et prédit l’avènement du computational design.

Security is a Process

par Mark Jaquith

Son site, son Twitter
L’idée de cette conférence, c’est que la sécurité des sites WordPress (et des autres) ne se résume pas à un plugin ou une check-list, mais que c’est un vrai process et un état d’esprit.

WordPress Security for All : You Won’t Believe How Simple It Can Be

par Miriam Schwab

Son site, son Twitter
A travers une conférence très accessible aux débutants et très pédagogique, Miriam nous présente tous les fondamentaux de la sécurité WordPress, par niveau d’importance. Elle a fondé la société Strattic, pour rendre son site WordPress serverless, et ainsi quasi invulnérable aux attaques.

New to Theme Design : Here is What You Should Know

par Dmitry Mayorov

Son site, son Twitter
Dmitry a rencontré beaucoup de difficultés quand il a commencé à concevoir des thèmes WordPress. Il nous expose dans cette conférence les erreurs à ne pas faire, et surtout les bonnes questions à se poser avant même de commencer à designer.

CSS Grid Changes Everything (About Web Layouts)

par Morten Rand-Henriksen

Son site, son Twitter, ses slides
Ce fut ma conférence préférée je l’avoue ! Morten est un formidable conférencier et le sujet était passionnant, j’ai appris ici l’existence des CSS grids, façon révolutionnaire de coder en HTML et CSS. A la clé un temps réduit de développement, plus facile à maintenir, et beaucoup plus lisible ! En un mot, c’est le futur.

We Are All Making This Up : Improv Lessons for Developers

par Dwayne McDaniel

Son site, son Twitter
Cette conférence m’a attirée tout de suite, car je pratique moi-même l’improvisation théâtrale. Ce fut drôle et intrigant, Dwayne faisait des parallèle entre les règles de base de l’improvisation et le développement (mais en fait ça peut s’appliquer à n’importe quel travail en équipe). Par exemple:

  • « Oui et… » => reconnaître toutes les idées, même mauvaises
  • « Être en écoute active »
  • « Accepter les erreurs »

Accessibility in the Age of the Headless CMS

par Rian Rietveld

Son site, son Twitter, ses slides
Rian nous présente les principes de base de l’accessibilité. Un bon rappel de comment faire, avec en prime une démonstration de l’effet sur un lecteur d’écran.

Selfish Accessibility

par Adrian Roselli

Son site, son Twitter, ses slides
Avec un humour très noir, Adrian nous explique pourquoi l’accessibilité est importante, et pourquoi elle sera un enjeu important dans le futur. Et coder accessible, étrangement, implique d’être… égoïste !

Night of the Living Style Guides

par Sarah Semark

Son site, son Twitter, ses slides, ses ressources
Une charte graphique, surtout une charte web, évolue tout au long du projet, et il est difficile de maintenir une documentation à jour au fur et à mesure des modifications. Sarah nous propose une solution à ce problème, maintenir une charte graphique vivante, en HTML.

Big Design Troubles in Open Source

par Michael Arestadk

Son site, son Twitter
Comment les designers peuvent contribuer aux projets open-source ? Quelles sont les principaux pièges, pour les designers et les autres contributeurs, et comment les surmonter ?

Conclusion

Je conseille cette expérience à n’importe qui qui utilise WordPress au quotidien et qui souhaite en savoir plus sur son outil préféré, et rencontrer la communauté. C’est vraiment à ne pas louper ! Le prochain WordCamp Europe aura lieu à Belgrade en Serbie l’année prochaine.

En attendant, il y a des WordPress Meetups dans toutes les grands villes de France, par exemple à Aix et à Marseille.

D’ailleurs, avez-vous remarqué que dans la dernière version de WordPress, sur le tableau de bord, il y a la liste des événements WordPress officiels près de chez vous ?

Il y aura pour la première fois un WordCamp à Marseille le 15 septembre 2017. Réservez votre place !

6d75c49fd56cc32c4456b4c2b7386695iiiiiiiiiiii

Pin It on Pinterest